Rôle du Comité parental d’appui à l’école

(CPAÉ)

Le CPAÉ a un rôle consultatif auprès de la direction de l'école. Il traite de questions générales ayant trait à l'éducation de l'ensemble des élèves qui fréquentent l'école, dans le but d'améliorer leurs apprentissages. Son rôle est de fournir les suggestions et les recommandations des parents, des élèves et du personnel scolaire à la direction de l’école afin de l’aider à prendre des décisions relatives à l’école.

Le comité parental d’appui à l’école (CPAÉ) est établi au début de l’année scolaire, en septembre.

Le CPAÉ ne supervise pas le travail de la direction d’école, mais travaille avec elle en lui offrant des conseils. La direction n’a pas l’obligation de suivre les conseils du CPAÉ, mais tentera d’en prendre compte dans l’établissement de stratégies gagnantes. Les suggestions fournies pour améliorer l’école peuvent comprendre la mission, la vision et les valeurs de l’école ainsi que des suggestions d’activités (sorties éducatives, projets, visite d’auteurs, journées thèmes, entreprenariat) en lien avec les objectifs des programmes d’études, la santé, la culture et la francophonie. Également, des stratégies :

  • - Pour protéger et promouvoir la langue et la culture ;
  • De communication entre l’école et les familles ;
  • Pour établir des partenariats avec la communauté ;
  • Pour la création d’un climat et de conditions propices à l’amélioration de la qualité de l’apprentissage et de l’enseignement à l’école ;
  • Pour la création d’un climat positif pour les élèves de l’école, et
  • Pour assurer la promotion et la valorisation de l’école.

La composition du CPAÉ

Le CPAÉ compte de 6 à 8 membres, soit :

  • Un parent représentant divers niveaux scolaires de la maternelle à la 5e année ;
  • Un enseignant désigné par le personnel enseignant de l’école ;
  • Un élève représentant le niveau primaire (maternelle à la 8e année) ;
  • Un membre représentant le Conseil d’administration de Sousse, l’ACADIE.

Les limites du CPAÉ

Les membres du CPAÉ ont une grande responsabilité et leur contribution est appréciée dans plusieurs dossiers. Il est important de souligner les limites de leur influence. Les sujets suivants ne font pas partie des rôles et des responsabilités du CPAÉ et ne devraient pas faire l’objet de discussions lors des réunions du CPAÉ.

  • -Le CPAÉ ne discute pas d’individus ou des membres du personnel scolaire lors des réunions ;
  • Le cas d’un élève spécifique n’est pas la responsabilité du CPAÉ. Les parents ou tuteurs d’un élève doivent d’abord s’adresser à l’enseignant. Si le problème persiste, ils doivent rencontrer la direction d’école.
  • Le CPAÉ ne s’occupe pas de la gestion des opérations courantes de l’école. Elles sont la responsabilité de la direction d’école ;
  • Le CPAÉ n’est pas impliqué dans l’embauche ou l’évaluation du personnel ou des enseignants ;
  • Les membres travaillent collectivement à améliorer l’apprentissage et la réussite des élèves selon le Plan d’amélioration de l’école :
  • Le CPAÉ ne discute pas opérations financières de l’école.

Fonctionnement du CPAÉ

  • Chaque année, lors de la première rencontre, les membres du CPAÉ doivent nommer une présidence, une vice-présidence, secrétaire et trésorier. La durée du mandat de la présidence (et de la vice-présidence s’il y a lieu) est d’un an renouvelable.
  • La présidence du CPAÉ et la direction d’école concernée doivent, en consultation avec les membres du comité, fixer régulièrement la date, l’heure et le lieu des réunions et en établir l’ordre du jour.
  • Lors de la première rencontre du comité, il est recommandé que la présidence, en collaboration avec la direction d’école, établit les normes de fonctionnement du comité :
    • Les membres doivent faire preuve d’une éthique professionnelle basée sur le respect mutuel, l’ouverture d’esprit, l’intégrité, le respect de la confidentialité, l’attitude constructive et la solidarité par rapport aux décisions ;
    • Ils doivent soumettre des points à discuter trois jours à l’avance afin de donner la chance à la présidence de préparer les documents nécessaires ;
    • Ils limitent les discussions aux sujets reliés à l’école dans son ensemble et non à des cas individuels ou à des affaires personnelles ;
    • Ils règlent les problèmes dans l’intérêt de tous les élèves ;
    • Ils entretiennent une très forte relation de travail d’équipe avec la direction de l’école, puisqu’un des rôles fondamentaux du CPAÉ est de la conseiller ;
    • Le nombre de réunions est de 4 à 5 par année ;
    • Chacun se responsabilise à l’égard de ses présences aux réunions du comité. En cas d’absence prévisible à la réunion, il en avise la présidence ou la direction ;
    • Lorsqu’un membre est absent plus de trois (3) réunions consécutives, la présidence vérifiera son intérêt à poursuivre son engagement et sinon, lui demandera de fournir une lettre de démission ;
    • La direction ne peut être remplacée lors des réunions.
    • La direction fera parvenir les procès-verbaux des réunions au Conseil d’administration.

 

footer logo

L'ACADIE est la première école canadienne francophone au monde officiellement accréditée et gérée en partenariat avec le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance du N.-B Canada.

Nous joindre

Adresse

Route touristique El Kantaoui , Sousse

Tél

+216 98 77 99 77

E-mail

contact@acadie.com.tn